Démoroute: un bouquet de valeurs communes au service d’une clientèle ciblée

27 juin 2018

Le 11ème Démoroute s’est tenu sous une forme encore retouchée à Saint Dié des Vosges le 13 juin. Une seule journée de formation et d’information à l’entretien routier a été organisée sur le circuit de vitesse Géoparc dans les Vosges. Une seule au lieu de deux, mais avec l’investissement d’une vingtaine de contributeurs tous adhérents du CISMA. Ils y ont partagé avec leurs clients ou prospects les valeurs qu’ils défendent avec cette profession bien identifiée dans les collectivités locales: les accoroutistes doivent travailler en sécurité, au service des usagers, entretenir leurs équipements pour assurer la défense d’un patrimoine environnemental fondamental: la route dans son paysage, rural ou urbain.

Respect: de l’environnement bien sûr! Par groupes de 30 à 40 personnes, les leaders d’opinion, adhérents de la section entretien routier, ont transmis leurs analyses, partagé les expériences ou compétences acquises au cours de leur vie professionnelle à propos de l’impact de la profession sur le paysage dans une acception élargie, intégrale: de l’impact du sel sur l’environnement aux expériences de récupération de la biomasse et à l’analyse de la qualité de la biomasse collectée sur les accotements. Polluée ou non?

Sobriété: les innovations présentées à Démoroute amènent à une consommation moindre d’énergie des épareuses, la proposition de solutions électriques pour la motorisation des blocs de fauchage de l’un des fabricants, adhérent  historique, est très bien accueillie, d’autant qu’en fonctionnement elle est silencieuse. Mais la fourniture d’automoteurs spécialisés est conduite par la volonté d’adapter la puissance des motorisations aux besoins des professionnels: aussi vite en marche avant qu’en marche arrière pour le déneigement, aussi puissant en électrique et sobre pour toutes les tâches d’entretien de l’année. Mais le travail collectif syndical n’est pas négligé pour autant puisque des fiches de maintenance des équipements sont mises à disposition et explicitées lors des ateliers Démoroute.

Solidarité: aussi surprenant que cela soit pour les profanes de la vie syndicale, les concurrents deviennent partenaires dans l’organisation de Démoroute. Depuis l’origine, ils ont posé les bases d’une collaboration équilibrée et de ce fait partagent dans le respect du droit de la concurrence les moyens pour diffuser leurs messages. Choix des supports de communication, des axes de formation, choix du site d’exposition, partage des coûts pour une surface d’exposition égale et des moyens ajustés aux besoins collectifs.

Considération: vitres plexiglass, élargissement des angles de vues, des rétroviseurs, repositionnement des systèmes d’éclairage, ajustement des moyens d’accès (hauteur des marches), ajustement de la position des commandes, tout concourt à l’amélioration des conditions de travail et du confort pour assurer l’efficacité des professionnels de l’entretien routier.

Nous ferons le bilan plus en profondeur à la rentrée de septembre pour préparer 2019, mais avec plus de 130 visiteurs de la région, Démoroute 2018 à Saint Dié des Vosges a diffusé un message profond aux utilisateurs de nos équipements. Notre objectif est atteint, nous espérons fédérer autour de nous encore davantage d’acteurs.

Focus

Production 2017 :

8,8 milliards €

Importations : +8%
Exportations : +4%

Agenda

Annuaire des adhérents
Sites